Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de TERRA MA TERRE
  • Le blog de TERRA MA TERRE
  • : Événements et dynamiques centrés sur l'écologie à Bagnères de Bigorre. Car informer n'est plus un droit mais un devoir ! Diffusion régulières de dossiers et de fiches pratiques en lien avec nos idées (vertes) et nos partenaires.
  • Contact

PARTENAIRES ALTER'VISIONS

m 95e954ccd21348dba134ef47eee232e4

 

HUSS MASCHINEN PROJEKT

 


pierretelesouk

 

PIERRE ET LE SOUK

 

 

 

 

imovement

 

SOUND SYSTEM I MOVEMENT

 

 

 

fretswing

 

FRET SWING

 

 

 

 

jolies choses

 

 

LA COMPAGNIE DES JOLIES CHOSES

P'tites annonces!!

Olivier Pujol, écoconstructeur, recherche de la laine de mouton.
De plus, il lance, fin janvier, un chantier collectif poele de masse, torchis mur et voûte dans sa maison de Gayan. Echange donc de coups de main contre nourriture et logement.
Pour tout renseignement: pujololivier@yahoo.fr   ou sur leur
blog : http://melissa-et-olivier.over-blog.com


Archives

13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 23:39
Il faut beaucoup d'énergie pour les produire et ils sont liés à des cultures pas du tout écoresponsables (ah le maïs industriel!!). Bref, à Terra Ma Terre on a déjà un peu notre avis sur la question (du moins en l'état actuel des choses). Nous vous proposons néanmoins de découvrir les différents avis sur la question, en lisant le dossier complet réalisé par "actualités-news-environnement" . En cliquant sur le titre de cet article vous aurez accès au LIEN.
Repost 0
Published by Terra ma Terre - dans Transports
commenter cet article
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 00:27

Une semaine sans voiture vise à expérimenter dans le monde une semaine de fermeture de la ville aux voitures.

Cette semaine est pour les piétons, les cyclistes et les transports en commun l'occasion de s'approprier l'espace urbain.

Initialement fixées au 22 septembre au niveau européen, les journées sans voiture font à présent partie d'une initiative plus large appelée Semaine sans voiture.

Pour en savoir plus : site officiel
De manière générale sur l'automobile site de carfree
Repost 0
Published by carfree - dans Transports
commenter cet article
29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 18:40

Du 14 juillet au 15 août, la place Nodre-Dame sera sans voitures mais pas sans animations. Photo DDM archives.

Innovation. Entre le 14 juillet et le 15 août, au plus fort de la saison touristique : Un mois sans voitures en centre ville

Serge Roques (maire de la ville) ne cache pas que sa municipalité tente un défi. Il sait qu'interdire la présence de tout véhicule sur la place Notre-Dame est une petite révolution. « On est tous conscients que la raison objective appelle à une place piétonne, les touristes nous le rappellent d'ailleurs régulièrement.

Mais toutes les municipalités, y compris la mienne, lors du premier mandat, ont bloqué sur la réalisation face à l'opposition forte de certains commerçants et habitants de la bastide ».


Le maire veut convaincre cette opposition par l'exemple. Aussi les élus ont décidé, en même temps qu'ils interdisaient la présence de toute voiture sur la place entre le 14 juillet et le 15 août (les livraisons seront toutefois possibles), de monter l'opération « La place est à vous ». « On avait souhaité que les commerçants s'approprient l'espace. Cela n'a pas été possible. Aussi la mairie va prendre en charge l'animation », résument Évelyne Lourmière, adjointe au tourisme, et Laurent Tranier, conseiller délégué à l'image de la ville et à la communication, qui ont rencontré les 19 commerçants présents autour de la place. Et plutôt que de faire appel à des groupes extérieurs, le choix a été fait de s'appuyer sur les associations locales pour monter un programme où culture, artisanat, citoyenneté, animation pour enfants, se côtoieront. « Ce sera le début de quelque chose », note Serge Roques qui plaide pour que le cœur de la bastide devienne « une vitrine des commerces et des associations ». Pour le moment, pendant un mois, en haute saison touristique. À moins que l'expérience de cet été transforme les sceptiques en convaincus.

 

Article trouvé à cette adresse

Repost 0
Published by La Dépêche.fr - dans Transports
commenter cet article
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 00:00

Vous pouvez calculer à cette adresse la compensation carbonne que coûte vos voyages (avion, train, voiture...) vous pourrez avoir des informations sur à qui reverser ces compensations et voir dans quel optiques sont utilisées les financements
   

 

Action Carbone est un programme responsable et solidaire à but non lucratif, qui propose aux entreprises, institutions et particuliers d'agir par la réduction et la compensation de leurs émissions de gaz à effet de serre en finançant des projets d'efficacité énergétique et d'énergies renouvelables, portés par des ONG dans les pays du Sud, pour lutter ensemble contre le changement climatique.


 

Au-delà de la dimension carbone, les projets soutenus par « Action Carbone » associent systématiquement des bénéfices économiques et sociaux pour les populations bénéficiaires : amélioration de la qualité de vie ou du pouvoir d'achat, créations d'emplois... dans une démarche transversale de développement durable. Pour en savoir plus sur nos projets de lutte contre le changement climatique, rendez vous sur le site pour en savoir plus

Repost 0
Published by actioncarbonne.org - dans Transports
commenter cet article
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 00:00

 

 

Solar Impulse


Premier tour du monde en avion solaire

Le premier avion solaire du monde devrait effectuer un tour du monde en 2011, a annoncé jeudi un représentant de l'un des sponsors du programme.

 

Jean Cai, vice-président de la Deutsche Bank (China) Co.,Ltd., principal partenaire de ce programme, a déclaré à Xinhua que cet avion, qui fonctionne uniquement à l'énergie solaire, sans émettre de polluants, devrait faire le tour du monde en 30 jours en 2011. Pendant ces 30 jours, il fera escale sur tous les continents.

Un modèle réduit de cet avion, baptisé "Solar Impulse", est actuellement exposé à Shenyang, chef-lieu de la province du Liaoning (nord-est).

 

Le prototype sera dévoilé aux médias le 26 juin à l'aéroport de Dubendorf près de Zurich, en Suisse, a informé Cai.

Cet avion, recouvert d'environ 12 000 cellules photovoltaïques, a une envergure de 63,4 mètres, soit à peu près celle d'un Airbus A340, pour un poids ultra-léger de 1 600 kg, l'équivalent d'une voiture. Cet avion pourra voler à une vitesse de 70 km/h.

"Le programme de l'avion solaire vise à promouvoir l'énergie renouvelable dans le monde et à explorer le potentiel et le futur de l'énergie propre et solaire", a ajouté Cai.

 

Repost 0
Published by Chine Informations - dans Transports
commenter cet article
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 19:00
Découvrez la Marche Nordique !

La Marche Nordique ou "Nordic Walk" une activité vivfiante de plein air accessible à tous, une autre façon de mettre un pied devant l'autre.

Cette activité nous vient du froid, de Finlande plus précisément. Destinée à l'origine à parfaire la préparation physique des skieurs de fond pendant l'été, elle s'est rapidement démocratisée pour devenir une discipline à part entière.

Elle convient à tous, sans limite d'âge. Elle permet à chacun de pratiquer une activité physique, non-traumatisante et recommandée pour la prévention des maladies liées à la sédentarisation.
Shématiquement la marche nordique se distingue de la marche normale par l'utilisation de bâtons spéciaux qui permettent à toutes les parties du corps de travailler.

Eté come hivers, le Nordic Walking est un "sport santé" alliant plaisir de la randonnée dans la nature et optimisationde la condirtion physique.

Une séance dure environ deux heures. Elle se compose de 15 minutes d'échauffements environ, d'une séquence de 60 à 90 minutes de marche et se termine par 15 minutes d'étirements.

Carinne vous propose une séance d'initiation et de découverte tous les mercredis.
Rendez-vous devant l'Office de Tourisme de Bagnères de Bigorre à 9h30 ou 14 h 30

Séances plus Toniques :

Dimanche 17 Mai "les Crêtes du Val d'Azun"
avec Pique nique et visite du Musée Montagnard du Lavedan
Dimanche 31 Mai "Les Baronnies autrement"
avec respas Bio et visite des "Petits Fruits"

Contact : Carine Boitard
Tel : 06 80 61 45 39
Email : carineboitard@hotmail.fr
site :
www.nordicwalking-evasion.com
Repost 0
Published by Terra ma Terre - dans Transports
commenter cet article
18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 14:58

Attac%65 organise une soirée débat sur le thème des

Agrocarburants

le mardi 21 avril à 20h30

Ferme Fould à Tarbes (rue de Broglie)


Biocarburants... Le mot évoque l’image flatteuse d’une énergie renouvelable, propre et inépuisable, une confiance dans la technologie et la puissance d’un progrès compatible avec la protection durable de l’environnement. Il permet à l’industrie, aux hommes et femmes politiques, à la Banque Mondiale, aux Nations unies et même au GIEC (groupe d’expert sur l’évolution du climat) de présenter les carburants fabriqués à partir du maïs, de la canne à sucre, du soja et d’autres cultures, comme la prochaine étape d’une transition douce, du pic de la production pétrolière à une économie énergétique issue de ressources renouvelables, qui reste encore à définir.


Les biocarburants ou agrocarburants sont-ils une réponse à la crise énergétique ? Va-t-on devoir choisir entre nourrir nos enfants ou nos voitures ? Entre la forêt amazonienne et des forêts de palmiers à huile ? Quels sont les intérêts économiques en jeu ? Quid de la biodiversité, de l’agriculture vivrière des pays du sud ?


Il est aujourd’hui nécessaire qu’un large débat public soit ouvert sur la question, débat incluant tous les pays concernés par ces nouvelles cultures.


Trouvez l'article de base ICI

Repost 0
Published by Terra ma Terre - dans Transports
commenter cet article
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 20:20
Les avantages du covoiturage

Vous êtes seuls pour aller au ski ?
Vous voulez profiter de la bonne neige ce week end  ?
Vous voulez faire des économies et un geste pour la planète ?
Vous n'avez pas envie de faire la queue à la billetterie ?
Vous ne voulez pas galérer pour vous garer ?


Terra Ma Terre et Le domaine du Tourmalet ont pensé à vous

Venez nous rejoindre Samedi 28 de 8h30 à 10h30 sur le parking Laurent Fignon.
Vous y trouverez à coup sûr des covoitureurs voulant, comme vous, monter à la station.
Une fois votre équipe constituée vous pourrez directement acheter vos forfaits ski à 27,50 euros au lieu de 31 euros (Attention , paiements par chèque et liquide uniquement.)
Vous aurez également un pass parking, qui vous permettra de vous garer directement au pied des pistes, un parking sera réservé.


Cette opération est pilote sur notre territoire. En la soutenant et en faisant des économies vous pourrez être sûr qu'il y en a aura d'autres.
Repost 0
Published by Terra ma Terre - dans Transports
commenter cet article
17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 18:30

Dorénavant vous pouvez être automatiquement avertis par mail lorsqu'une annonce de covoiturage correspond à votre demande (proposition ou recherche).

 

Pour cela vous devez inscrire sur le site 2 ou 3 mots clé correspondants à l'itinéraire de covoiturage qui vous intéresse (ex: Tarbes, Toulouse, Bagnères Marseille.Etc).

 

Comment?

 

-en modifiant votre "Profil" qui dorénavant affiche la rubrique "mots clé".

Pour accéder à votre "Profil" il suffit de s'identifier en entrant votre adresse mail et mot de passe en haut à gauche de la page d'accueil du site :"accès membre"

 

-ou pour les nouveaux membres au moment de la première inscription

 

Vous pouvez modifier autant de fois que vous le souhaiter les "mots clé " en fonction des changements d'itinéraires de covoiturage que vous recherchez ou proposez.

 

Merci et à bientôt sur le site

 

"Banc public"

 

PS: n’oubliez pas de nous faire part de vos commentaires un utilisant les rubriques "Témoignage" ou "boite à idées" 

 
Merci, et à bientôt sur notre site.

http://www.bancpublic.asso.fr

Repost 0
Published by TERRA MA TERRE - dans Transports
commenter cet article
11 juillet 2008 5 11 /07 /juillet /2008 23:19
Les biocarburants à la loupe
L’Ademe vient de publier sa nouvelle méthodologie pour évaluer les impacts énergétiques et climatiques des agrocarburants produits en France. Interview de Chantal Jouanno, la présidente de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME).


Caroline Bonnin
24 ans, étudiante en journalisme

Pourquoi avez-vous décidé de réaliser une nouvelle méthodologie ?

Chantal Jouanno - L’étude qu’avait réalisé l’ADEME sur les biocarburants en 2002, s’était avérée positive en matière de bilan énergétique et environnemental. Mais il y a eu des divergences entre les différentes méthodes. De plus, depuis 2002, le contexte a profondément changé. A l’époque, la grande majorité des pays ne s’était pas lancés dans les biocarburants. En France, nous étions un peu les pionniers sur le développement de cette source d’énergie, mais aussi sur la méthode qu’il fallait utiliser pour réaliser une étude complète, c’est-à-dire à partir du moment où l’on plante la graine de soja ou de maïs, jusqu’au moment où l’on met le biocarburant dans le véhicule.

Alors dans un contexte où les biocarburants se sont développés en Europe, ce type de méthode n’est aujourd’hui plus satisfaisant. Pour relancer une étude, il fallait tout d’abord se mettre d’accord avec tous les experts et les professionnels. C’est pourquoi l’ADEME a réalisé cette étude avec l’Institut Français du Pétrole (IFP), le ministère du développement durable, le ministère de l’agriculture et l’Office national interprofessionnel des grandes cultures (ONIGC).

Quels sont les changements de cette nouvelle méthode ?

Chantal Jouanno - Le premier point concerne la répartition des émissions de Gaz à effet de serre entre les biocarburants et les coproduits, comme les tourteaux, destinés à l’alimentation des animaux. On a changé la méthode de comptage. Auparavant, on répartissait les gaz à effet de serre en fonction des masses. Maintenant, on sait préciser la part d’énergie nécessaire pour produire d’un côté des biocarburants, et de l’autre, des coproduits.

Deuxième point : l’impact environnemental des quantités de protoxyde d’azote (N2O). On prend mieux en compte ce puissant gaz à effet de serre, produit par l’utilisation d’engrais azotés. Il y a d’ailleurs des travaux en cours de l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), pour connaitre les facteurs d’émission des cultures françaises.

Le troisième critère de cette nouvelle méthodologie est l’affectation des sols. Par exemple, s’il y a destruction d’une forêt ou d’une prairie pour produire des biocarburants, le bilan environnemental devient négatif. Il faudrait dans certains cas plus de 200 ans pour que le bilan redevienne positif. Détruire une prairie est donc un non-sens environnemental. En Europe, avec les règles de la Politique agricole commune (PAC), la production de biocarburants se fait uniquement sur des terres cultivées. Mais si la France dépasse un seuil d’incorporation de biocarburants, le recours à des importations risque de profondément dégrader l’intérêt environnemental. Car en-dehors de l’Europe, il n’y a pas de système de contrôle pour savoir si une prairie ou une forêt a été détruite pour produire des biocarburants.

Maintenant, comment allez-vous appliquer cette nouvelle méthode ?

Chantal Jouanno - L’ADEME lance aujourd’hui une étude des biocarburants filière par filière (colza, maïs, blé...). Les résultats seront connus fin 2008. Mais on sait déjà que l’impact environnemental des biocarburants reste globalement positif avec cette nouvelle méthode.

Que pensez-vous du dernier rapport de l’OXFAM, qui affirme que les biocarburants sont responsables de 30% de l’augmentation des denrées alimentaires ?

C’est vrai qu’il y a un réel problème au niveau mondial sur le maïs. En 2007, 23% de la production américaine de maïs était destinée aux biocarburants. Mais il ne faut pas tout imputer aux biocarburants. Le problème résulte de la forte augmentation de la demande liée à la croissance mondiale de la population, mais aussi de la disparition des surfaces arables, qui est catastrophique. Elles baissent de 100 000 à 140 000 km2 par an. C’est un problème lié à l’urbanisation, à l’appauvrissement des sols et au changement climatique. C’est donc là, qu’il y a un véritable problème.

Quels sont les objectifs français en matière de biocarburants ?

Chantal Jouanno - Le précédent gouvernement avait fixé un objectif de 10% de biocarburants en 2015. Pour tenir cet objectif, cela suppose de produire des biocarburants de seconde génération que nous ne maîtrisons pas encore. L’objectif actuel, fixé par Jean-Louis BORLOO, est de 7% de biocarburants en 2010. Mais cette source d’énergie n’est qu’une micro-solution parmi beaucoup d’autres. S’il fallait mettre 100% d’agrocarburants dans les véhicules français, il faudrait cultiver quatre fois la surface de la France.

(Crédit photo : Daniel Schwen)

LES SOURCES DE CET ARTICLE :


- A lire sur Planète terra :

Les biocarburants sont "les carburants de la mort"

Le jatropha, or vert prometteur ?

- Et sur Terra Economica :

Biocarburants - Le mirage écologique

Repost 0
Published by Planète Terra - dans Transports
commenter cet article