Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de TERRA MA TERRE
  • Le blog de TERRA MA TERRE
  • : Événements et dynamiques centrés sur l'écologie à Bagnères de Bigorre. Car informer n'est plus un droit mais un devoir ! Diffusion régulières de dossiers et de fiches pratiques en lien avec nos idées (vertes) et nos partenaires.
  • Contact

PARTENAIRES ALTER'VISIONS

m 95e954ccd21348dba134ef47eee232e4

 

HUSS MASCHINEN PROJEKT

 


pierretelesouk

 

PIERRE ET LE SOUK

 

 

 

 

imovement

 

SOUND SYSTEM I MOVEMENT

 

 

 

fretswing

 

FRET SWING

 

 

 

 

jolies choses

 

 

LA COMPAGNIE DES JOLIES CHOSES

P'tites annonces!!

Olivier Pujol, écoconstructeur, recherche de la laine de mouton.
De plus, il lance, fin janvier, un chantier collectif poele de masse, torchis mur et voûte dans sa maison de Gayan. Echange donc de coups de main contre nourriture et logement.
Pour tout renseignement: pujololivier@yahoo.fr   ou sur leur
blog : http://melissa-et-olivier.over-blog.com


Archives

11 juillet 2008 5 11 /07 /juillet /2008 23:15

Réseau "Sortir du nucléaire" - Fédération de 820 associations
Communiqué de presse du 11 juillet 2008 - Contact : 06 64 100 333

Samedi 12 juillet 2008
A la veille du Sommet de l’Union européenne / Méditerranée
Rassemblement antinucléaire européen
14h - Place de la République - Paris

http://www.sortirdunucleaire.org/12juillet-paris/

- Animations et débats - Place de la République dès 10h
- Meeting international à 20h (Mairie du 2ème arrondissement)

Le Réseau "Sortir du nucléaire" et ses nombreux partenaires européens (13 pays représentés) appellent à une manifestation antinucléaire européenne “Pour un monde sans nucléaire” le samedi 12 juillet 2008 à Paris (14h place de la République).

Trois actions spectaculaires auront lieu à cette occasion : montagne de déchets radioactifs sous la forme de milliers de boîtes de conserve recouvert d’un tract “Stop nucléaire”, die in pour symboliser le risque nucléaire au cours duquel des milliers de personnes allongés au sol porteront un “masque contre le déni” et manifestation en jaune comme couleur du soleil et des énergies renouvelables.

La pertinence de ce rassemblement vient d’être soulignée par un grave rejet d’uranium autour du site nucléaire de Tricastin (Drôme / Vaucluse) et l’annonce récente par N. Sarkozy de la construction d’un second réacteur EPR.
 
Ainsi, les 13 et 14 juillet, M. Sarkozy, qui a pris pour 6 mois la présidence de l'Union européenne, recevra à Paris de nombreux chefs d'Etat : les 27 pays de l'Union européenne seront représentés, ainsi que de nombreux pays du Moyen-Orient. En particulier, même si sa venue est incertaine, le dictateur libyen M. Kadhafi est à nouveau invité à Paris.
 
Or, un des objectifs principaux du Président français, lors de ces deux journées, sera de trouver des débouchés pour l'industrie nucléaire française qui, contrairement à ce qui est prétendu ici où là, est loin d'être florissante. Pour ce faire, M. Sarkozy entend :
 
- faire prendre en compte le nucléaire dans la catégorie... des énergies renouvelables, au mépris de l’évidence scientifique et du sens des mots.
- convaincre les dirigeants politiques étrangers que la dissémination du nucléaire ne serait pas, en dépit du bon sens, un risque en soi avec la vente de réacteurs nucléaire civils alors qu’il ne s’agit que d’une course vers la prolifération de la bombe atomique sur toute la surface du globe.
 
Les citoyens européens sont donc invités à se rassembler en nombre à Paris le 12 juillet pour exprimer que :
- le nucléaire n'est ni propre, ni renouvelable ;
- la vente de réacteurs nucléaires, en particulier à des dictateurs comme M. Kadhafi, met en danger l'environnement et la survie de la planète ;
- ce ne sont jamais les peuples, mais leurs dirigeants, qui veulent du nucléaire ;
- nucléaire "civil" et nucléaire militaire sont indissociables.
 
La majorité des 435 réacteurs en service sur la planète sont très anciens, et vont fermer dans les 20 ans qui viennent. C'est pour tenter de freiner ce déclin, et non du fait d'une prétendue "renaissance du nucléaire", que des dirigeants politiques et industriels veulent construire de nouveaux réacteurs dans divers pays. Le Réseau "Sortir du nucléaire" estime au contraire qu'il faut profiter de ces nombreuses fermetures de réacteurs pour hâter la fin de l'industrie nucléaire.
 
A fortiori, il ne faut surtout pas construire de nouveaux réacteurs. Les enquêtes d'opinion montrent d'ailleurs que plus de 90% des citoyens demandent prioritairement des investissements dans les plans d'économies d'énergie et de développement massif des énergies renouvelables, et non dans le nucléaire. C'est cette voie qu'il faut suivre pour sauver la planète du péril nucléaire ET lutter contre le réchauffement climatique. Et pour respecter la démocratie.

Contact presse : 06 64 100 333
http://www.sortirdunucleaire.org/12juillet-paris/

Partager cet article

Repost 0
Published by Réseau - dans Energie
commenter cet article

commentaires