Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de TERRA MA TERRE
  • Le blog de TERRA MA TERRE
  • : Événements et dynamiques centrés sur l'écologie à Bagnères de Bigorre. Car informer n'est plus un droit mais un devoir ! Diffusion régulières de dossiers et de fiches pratiques en lien avec nos idées (vertes) et nos partenaires.
  • Contact

PARTENAIRES ALTER'VISIONS

m 95e954ccd21348dba134ef47eee232e4

 

HUSS MASCHINEN PROJEKT

 


pierretelesouk

 

PIERRE ET LE SOUK

 

 

 

 

imovement

 

SOUND SYSTEM I MOVEMENT

 

 

 

fretswing

 

FRET SWING

 

 

 

 

jolies choses

 

 

LA COMPAGNIE DES JOLIES CHOSES

P'tites annonces!!

Olivier Pujol, écoconstructeur, recherche de la laine de mouton.
De plus, il lance, fin janvier, un chantier collectif poele de masse, torchis mur et voûte dans sa maison de Gayan. Echange donc de coups de main contre nourriture et logement.
Pour tout renseignement: pujololivier@yahoo.fr   ou sur leur
blog : http://melissa-et-olivier.over-blog.com


Archives

20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 00:13
En photo les toilettes sèches de Terra Ma Terre qui ont, cet été encore, fait la joie des festivaliers du département. Maintenant que l'hiver est venu, pourquoi ne pas en installer à la maison?
Parce qu'on en a tous assez de salir de l'eau potable avec nos pipis et autres encombrants gastriques. En attendant, vous pouvez mettre une ou plusieurs briques dans le réservoir, ou même  faire de la récupération d'eau de pluie pour alimenter vos toilettes humides. Mais bon tout ça c'est un bout de sparadra sur une problème bien trop complexe. Car outre l'utilisation d'eau potable, le traitement de ces eaux mérite à lui seul un article, tant il pose de problèmes (résidus médicamenteux et germes des fécès dans les cours d'eau et les nappes phréatiques, d'où utilisation de chlore dans l'eau potable, etc etc). Donc c'est décidé il faut changer et passer aux toilettes sèches.

Alors, il y a toilettes sèches et toilettes sèches. Il y a celles, 100% écologiques, qui ne coûtent quasiment rien, et il y a celles que vous pouvez acheter dans le commerce qui vous donnent un compost directement utilisable.

Les toilettes sèches 100 % éco consistent en un cube en bois que vous pouvez construire vous même. Faites un trou en haut dans lequel vous disposez un seau de récupération, et une lunette par dessus. Placez un petit seau de sciure à coté qui vous permettra de bien recouvrir vos pipis et autres offrandes à la terre à chaque passage (pour éviter les mauvaises odeurs et améliorer la décomposition).
Il ne vous reste plus qu'à vidanger votre seau sur votre tas de compost une fois par semaine (en fonction de l'utilisation).  Attention, les fécès pouvant contenir des germes pathogènes, il est conseillé d'attendre une bonne année avant de l'utiliser au jardin potager. En particulier après une saison froide et humide. L'idéal est donc d'étendre en automne, un compost commencé en juin de l'année précédente et arrêté en juin (la chaleur de l'été est idéale pour tuer les germes). Ce que ne préconise pas, le néanmoins très sympathique site internet écobioinfos que nous vous conseillons vivement.
Quoi qu'il en soit Terra Ma Terre vous proposera d'ici quelques mois de nouvelles infos sur les toilettes sèches, et certainement des moments d'échanges pour apprendre à construire ce petit coin de bonheur retrouvé.

Certains diront qu'ils n'ont pas un jardin assez grand pour composter, où autres excuses compréhensibles vu le regard que notre société porte sur ce qui reste de nos repas. Et bien pour ceux là aussi, une solution acceptable existe. Il s'agit de toilettes électriques qui décomposent en un temps record nos offrandes en compost. Il s'agit d'une toilette qui a esthétiquement tout d'une toilette à eau potable. Sauf que ça ne marche pas pareil. Vos offrandes tombent dans un compartiment maintenu à température par une résistance électrique. Celà assure une décomposition rapide, et une élimination  optimale des germes pathogènes. Un compost tout prêt tombe à mesure dans un deuxième compartiment qu'il faut vidanger directement toutes les quatre à six semaines. Les mauvaises odeurs sont elles envoyées vers l'extérieur par un petit systême de ventilation. Il faut donc juste prévoir une prise électrique et un petit trou dans le mur (ou le toit) pour la ventilation. Bref des travaux beaucoup moins conséquents que l'arsenal habituel de plomberie et autres fosses sceptiques. Par chance notre département compte le revendeur national du systême biolet, utilisé dans les immeubles des pays scandinaves. Un simple clic pour avoir plus d'informations sur les les toilettes biologiques à compostage biolet.

Voilà, si vous voulez échanger avec nous vos expériences sur la question, n'hésitez pas à nous contacter à terramaterre@yahoo.fr   

Partager cet article

Repost 0
Published by Terra ma Terre - dans Terra ma Terre
commenter cet article

commentaires