Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : Le blog de TERRA MA TERRE
  • Le blog de TERRA MA TERRE
  • : Événements et dynamiques centrés sur l'écologie à Bagnères de Bigorre. Car informer n'est plus un droit mais un devoir ! Diffusion régulières de dossiers et de fiches pratiques en lien avec nos idées (vertes) et nos partenaires.
  • Contact

PARTENAIRES ALTER'VISIONS

m 95e954ccd21348dba134ef47eee232e4

 

HUSS MASCHINEN PROJEKT

 


pierretelesouk

 

PIERRE ET LE SOUK

 

 

 

 

imovement

 

SOUND SYSTEM I MOVEMENT

 

 

 

fretswing

 

FRET SWING

 

 

 

 

jolies choses

 

 

LA COMPAGNIE DES JOLIES CHOSES

P'tites annonces!!

Olivier Pujol, écoconstructeur, recherche de la laine de mouton.
De plus, il lance, fin janvier, un chantier collectif poele de masse, torchis mur et voûte dans sa maison de Gayan. Echange donc de coups de main contre nourriture et logement.
Pour tout renseignement: pujololivier@yahoo.fr   ou sur leur
blog : http://melissa-et-olivier.over-blog.com


Archives

9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 12:03
Les couches lavables seraient-elles «has been» ?

Bien au contraire. Les « nouvelles » couches lavables ont bien changé et sont maintenant confortables, pratiques à utiliser et offrent de nombreux choix aux parents (choix des matières et formes). C’est ce que le public a pu découvrir grâce à plus de 90 manifestations organisées en France entre le 27 avril et 3 mai 2009, lors de la 13ème Semaine Internationale de la Couche Lavable.

Les couches lavables permettent aux parents utilisateurs de faire des économies à tous les niveaux.  De plus, « à la fin des deux ans et demi d’utilisation, le recours aux couches jetables aura occasionné pas loin d’une tonne de déchets résiduels condamnés à être enfouis ou incinérés » rappelle Sébastien Lapeyre, directeur de l’association Cniid. Ce traitement des déchets a un coût caché qui se retrouve dans les impôts locaux, autrement dit, le porte-monnaie des Français. A contrario, une fois « hors service », la majeure partie de la couche lavable, quant à elle, pourra être recyclée et la matière se retrouver dans un nouveau cycle de production.

Opter pour des couches lavables permet donc non seulement de réduire de manière considérable l’impact environnemental liée à l'utilisation de couches*, « mais en plus la couche lavable favorise la création d’emplois locaux, avec notamment ceux liés à l’entretien des couches lavables, surtout si celles-ci sont utilisées massivement en collectivité » explique Ludovic Plisson, fondateur de la toute nouvelle association Arbalange.

Utopique ? Préférer une couche durable pour la planète, meilleure pour la santé du bébé, économique pour la société et sécurisante au point de vue de l’hygiène est en réalité une pratique naturelle dans de nombreux pays développés. Certains, comme le Canada, offrent même des aides financières aux parents qui «s’équipent» en couches lavables. « En France, les politiques incitatives peinent toujours à voir le jour, ce qui est plus que regrettable au regard des nombreux avantages de la couche lavable » commente Marie-Noëlle Budin, présidente de l’Association pour la Promotion des Couches lavables Bulle de Coton.

Les couches lavables présentent en effet de nombreux atouts et le nombre de parents convaincus ne cesse d’augmenter. Malgré cela, ce système de change reste toujours trop peu connu et utilisé en France. « Nous estimons urgent de changer les habitudes et de poser un regard neuf sur les couches lavables, et ce dans tous les milieux, y compris, chez les professionnels de la petite enfance et de la santé » explique Mme Budin.

C’est pourquoi, pour cette 13ème édition de la semaine internationale, des associations de maternage, des fabricants et des boutiques se regroupent, sous l’impulsion de l’Association pour la Promotion des Couches Lavables Bulle de Coton, pour favoriser l’utilisation des couches lavables en France. Pendant toute une semaine, des actions d’information et de sensibilisation du grand public se dérouleront en France : le programme et les boutiques participantes se trouvent sur www.bulledecoton.org.

*En octobre 2008, le DEFRA et l'Agence de l'Environnement Anglaise ont comparé le cycle de vie des couches jetables et des couches textiles pour le Royaume-Uni et ont conclu que si elles sont lavées en suivant des directives simples les couches textiles sont 40 % meilleur pour l'environnement.

Pour avoir l'article original c'est Ici sur le site de la CNIID

Partager cet article

Repost 0

commentaires